L’Orchestre du Grand Turc

Qui de mieux que le chef Jacques Petit lui-même pour parler de son orchestre hilarant ?

Découverte de l'Orchestre du Grand Turc de Jacques Petit

Né dans la banlieue de Rouen, à l’aube des années 80, le « Grand Turc » doit son nom peu banal au restaurant l’Auberge du Grand Turc  pour ne pas le nommer (sis à Déville les Rouen), qui eut la folie d’accueillir l’orchestre à ses débuts de Caf’ Conc’.
De Caf’ Conc’ en Music-Hall, de Music-Hall en Zazous et de Zazous en Théâtre musical, l’orchestre a évolué des refrains de nos aïeux aux concerts délirants de musique classique, en faisant un détour par la chanson française avec une belle constance dans l’humour et la poésie.
Un répertoire de trois-cents chansons du XXème siècle et sept spectacles qui tournent ont taillé à cet orchestre une solide réputation dans la région normande, mais on en parle encore dans les chaumières en Allemagne, en ex-Tchécoslovaquie, à Montréal et dans d’autres villes de France et de Navarre.

Jacques PETIT

Jacques Petit… Je me souviens encore de sa démarche un brin nonchalante dans les couloirs du Conservatoire de Rouen… de sa classe située à côté de celle de la non moins célèbre Colette ! Il m’a toujours paru très indépendant, un OVNI parmi les profs.

Bref. Je n’ai jamais été son élève (heureusement pour lui) mais souhaite lui dire de profiter du mieux possible de sa fraiche retraite et de toujours viser haut !

Allez faire un tour sur le site de l’Orchestre du Grand Turc et sur leur page Facebook dont Amati est fan !

Etes-vous déjà allé écouter un concert du Grand Turc ?

l'Orchestre du Grand Turc de Jacques Petit avec Didier Beloeil

Partager

2 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *